Greffe gingivale

La greffe gingivale est requise en présence de déchaussement, qui se caractérise par des zones où la gencive est manquante. Ces régions deviennent généralement sensibles aux variations de température en raison d’une racine exposée.

La greffe traditionnelle

Une greffe gingivale conventionnelle constitue une intervention chirurgicale où l’on prélève un greffon de tissus au palais du patient.

Sous anesthésie locale, la bande de tissus (muqueuse du patient) est apposée afin de recouvrir la région où la gencive est amincie (récession gingivale).

Les objectifs de la greffe

  • Prévenir une récession gingivale trop sévère
  • Éliminer la sensibilité dentaire
  • Prévenir la carie de la racine
  • Améliorer l’apparence